Actualités

Participation haudainvilloise au Grand Festival

11/06/2016
Participation haudainvilloise au Grand Festival

Depuis quelques semaines, des groupes d’enfants et d’adultes se sont constitués dans différentes communes de l’agglomération verdunoise et se sont mis au travail pour accompagner dans leurs œuvres divers artistes dont Sidonie HOLLARD qui pratique le « yarn bombing ».

De quoi s’agit-il ? « C’est un nouvel art urbain qui tricote la ville ». Ce mouvement artistique est apparu aux Etats Unis en 2005. Coloré, chaleureux et parfois même psychédélique, le « yard bombing » est d’autant plus intéressant qu’il est pratiqué en majeure partie par des femmes. Jessie Hemmons, jeune “yarn bombeuse” expliquait ainsi au New York Times : "Le street art et le graffiti sont habituellement dominés par les hommes. Le Yarn Bombing est plus féminin, c’est comme faire du graffiti avec des pulls de grand-mère“.

A Haudainville, un groupe variant de 5 à 9 personnes s’est associé au projet de Sidonie HOLLARD et a procédé à la réalisation de 2 écharpes fantaisie de 2,50 m de long qui garniront le cou de deux maréchaux ainsi qu’à la confection de plus de 300 carrés tricotés ou crochetés qui constitueront la couverture du dôme de l’universalité. Celui-ci sera visible au cours du Grand Festival dans le terrain proche de la Citadelle et du centre social et culturel Glorieux-Cité Verte, les 15, 16 et 17 juillet 2016.

D’autres réalisations seront également présentées lors de ce festival : des meubles de jardin en palettes, des constructions et des statues en carton, …